Certificat de signature de code vs. signature de courriel et document

Vous avez probablement rencontré le terme de certificat de signature de code (surtout si vous êtes un développeur). Vous comprenez probablement à quel point le certificat de signature de code est nécessaire. Cependant, certains développeurs (surtout les novices) demandent souvent comment ces certificats diffèrent des autres certificats numériques. Ils voudraient connaître la différence entre la signature de code et les certificats SSL, la signature d’email, ou les certificats de signature de document. Vous devez savoir que ces trois types de certificats sont des signatures numériques couramment utilisées à des fins de sécurité dans les applications Web. La meilleure façon de comprendre leurs différences est de comprendre ce qu’est un certificat numérique.

Qu’est-ce qu’un certificat numérique ?

En termes simples, on peut dire qu’un certificat numérique est un sceau électronique qui authentifie l’identité du signataire à l’aide de l’infrastructure à clé publique. Pour créer un certificat numérique, un hachage doit être effectué. Ensuite, la clé privée est utilisée pour chiffrer le hachage. La signature sera attachée aux données et confirmera à toute personne qui s’enquiert de l’authenticité des données que l’expéditeur spécifié a bien soumis les données.

La signature de chaque signataire sur le certificat de signature numérique est unique et ne peut jamais être recréée, modifiée ou dupliquée. Le système est donc bien placé pour détecter la falsification des données, ce qui garantit leur intégrité. La signature de codes, la signature d’e-mails et la signature de documents sont trois cas d’utilisation célèbres des certificats numériques.

Qu’est-ce qu’un certificat de signature de code ?

Un certificat de signature de code est un certificat numérique particulier contenant des détails identifiant une entité donnée. Les certificats de signature de code sont émis par des organisations spécialisées appelées autorités de certification. Les certificats de signature de code garantissent que les codes, logiciels, applications, exécutables ou scripts n’ont pas été altérés depuis que leur éditeur les a signés. Un logiciel, un script ou un code signé par un certificat de signature de code indique à l’utilisateur final que le produit est authentique et n’a pas été compromis par des parties malveillantes depuis sa publication.

Les développeurs qui souhaitent sécuriser leurs logiciels, codes et autres produits et assurer à leurs utilisateurs que le logiciel est sans danger pour vous doivent acheter un certificat de signature de code. Ces certificats sont proposés à des prix abordables. Un certificat de signature de code bon marché peut faire l’affaire pour vous.

Comment fonctionnent les certificats de signature de code ?

Les autorités de certification chargées de délivrer des certificats de signature de code utilisent une infrastructure à clé publique et des pratiques d’authentification forte pour garantir qu’un code est correctement signé pour les applications. Le processus de signature de code est le suivant.

  • Un développeur ajoute une signature numérique au code (contenant le certificat de signature de code) en utilisant une clé privée unique.
  • Lorsque les utilisateurs téléchargent ou rencontrent le code signé, leur logiciel, application ou code système utilise une clé publique pour décrypter la signature. Le logiciel du système recherchera un certificat racine contenant une identité à laquelle il fait confiance et l’utilisera pour authentifier la signature.
  • Le système effectue alors une comparaison entre le hachage utilisé pour une application et celui de l’application téléchargée.
  • Si les hachages correspondent, le système fait confiance à l’application et procède au téléchargement ou à l’exécution du code.
  • Si les hachages ne correspondent pas, le système ne fera pas confiance à ce code, et l’exécution ou le téléchargement du code échouera.

Types de certificats de signature de code :

Il existe principalement deux types de certificats de signature de code : le certificat de signature de code validé par l’organisation (connu sous le nom de certificat de signature de code ordinaire) et le certificat de signature de code à validation étendue (EV).

Certificat de signature de code régulier :

Un certificat de signature de code contient des informations qui identifient pleinement une entité et il est émis par une autorité de certification telle que Digicert. Il utilise un système de cryptage fort qui relie l’identité du fabricant du logiciel, du système ou de l’application.

Certificat de signature de code EV :

Le certificat de signature de code EV permet la reconnaissance de Microsoft SmartScreen qui renforce la confiance dans les logiciels. Il fournira la clé privée externe que l’utilisateur devra restaurer dans un endroit sûr. Vous pouvez trouver Digicert EV Certificat de signature de codes à prix réduit chez SSL2BUY.

Qu’est-ce que la signature électronique ?

Un certificat de signature d’email est utilisé pour signer numériquement les emails. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs lorsque vous recherchez un certificat numérique pour la signature d’e-mails. Il serait préférable que vous vous concentriez sur les capacités suivantes:

  • Cryptage de bout en bout
  • Haute compatibilité avec de nombreux appareils, services de passerelle de messagerie et applications de messagerie.
  • Stockage et cryptage centralisés des clés
  • Respect des réglementations existantes, telles que le règlement général sur la protection des données.
  • Compatibilité avec les technologies cryptographiques

Qu’est-ce que la signature de documents ?

Ne confondez pas les signatures numériques avec les signatures de documents. Les signatures de documents sont généralement copiées et collées à partir d’un document sans le consentement du propriétaire. Les signatures numériques de documents sont basées sur une infrastructure à clé publique. Ces signatures ne peuvent pas être modifiées.

Comment fonctionnent les certificats de signature de documents ?

Après l’installation du certificat de signature de documents, les utilisateurs sont en mesure de signer leurs documents avec leur logiciel de document préféré, tel que Microsoft Office, LibreOffice ou Adobe. Un certificat numérique, unique au document signé, est créé et annexé au document. Lorsqu’un destinataire ouvre le document, son logiciel vérifie que sa signature correspond à la signature originale apposée sur le document. Si une falsification ou une divergence est détectée, le propriétaire du document en est informé.

Différences entre les certificats de signature de code et les certificats de signature d’e-mails

Il existe quelques similitudes entre les certificats de signature de code et les certificats de signature de courrier électronique. Une similitude évidente est que tous les certificats numériques utilisent l’infrastructure à clé publique. Deuxièmement, avant d’émettre un certificat, l’autorité de certification doit soumettre l’organisation qui le demande à un examen minutieux. Tous les certificats sont utilisés pour protéger les utilisateurs contre les menaces de cybersécurité. Enfin, les trois certificats numériques ont une période de validité allant d’un an à trois ans.

Il existe certaines différences entre les certificats de signature de code et les certificats de signature de courriel. Certaines d’entre elles sont mises en évidence ci-dessous.

Les certificats de signature de code sécurisent les scripts, les applications web, les logiciels, les exécutables et les pilotes de périphériques. En revanche, les certificats de signature de courrier électronique sécurisent le courrier électronique et les applications de courrier électronique telles que Adobe Microsoft Office, Apache et d’autres fichiers de documents.

Les certificats de signature de code sont principalement utilisés par les développeurs ou les éditeurs de logiciels, tandis que les certificats de signature de courrier électronique sont utilisés par les organisations, les entreprises et les gouvernements.

Les certificats de signature de code sont disponibles pour deux types de validation : validation étendue et validation de l’organisation. D’autre part, les certificats de signature de courriel/document sont disponibles pour trois types de validation : vérification d’identité, contrôle de domaine et validation d’organisation.

Conclusion

Les signatures numériques sont très populaires. Elles sont spécifiquement utilisées pour assurer la sécurité de l’internet en s’appuyant sur les technologies de l’infrastructure à clé publique. Les certificats SSL sont les certificats numériques les plus populaires sur le marché. Les certificats de signature de code occupent également le devant de la scène comme l’un des outils de sécurité les plus fondamentaux que les développeurs utilisent pour leurs produits. Mais la plupart des gens ne comprennent pas grand-chose aux certificats de signature de courrier électronique et de signature de document. Cet article a exploré les concepts de certificats de signature de code, de signature d’email et de signature de document et a mis en évidence leurs différences fondamentales.